Pratique
Tampon encreur : essentiel à savoir

Tampon encreur : essentiel à savoir

Si vous travaillez dans un domaine professionnel ou administratif, vous ne manquerez pas le tampon encreur. Les tampons sont omniprésents dans le monde des affaires. Bien qu’il n’ait finalement aucune valeur légale, le tampon ajoute une touche professionnelle à ce que vous faites.

Qu’est-ce qu’un tampon encreur ?

Le tampon encreur est un système de marquage manuel indirect qui vous permet d’imprimer du texte, des motifs et des logos sur des supports poreux (comme le papier) rapidement, facilement et avec une haute qualité. L’application de base pour les particuliers ou les professionnels est d’imprimer leur adresse de livraison sur des enveloppes. Par rapport à l’écriture manuelle de ces informations, les tampons encreurs peuvent faire gagner du temps tout en offrant une apparence propre et professionnelle.

Le tampon de l’entreprise lui-même n’a aucune valeur légale. Cela ne prouve pas que le support tampon provient réellement de l’entreprise. Il permet uniquement de remplir ses obligations légales concernant certaines mentions légales figurant sur les documents produits par la société. Il est recommandé d’y penser lors de la personnalisation de vos tampons.

Il s’agit de marquage indirect, puisque, à l’instar de la tampographie au nom similaire, les éléments reproduisant le motif à marquer sont pré-encrés avant d’être appliqués sur le support à marquer.

Historique des tampons encreurs

Le premier tampon encreur remonte à la Mésopotamie (actuellement l’Irak) avant 4000 avant JC. Le premier système de marquage a été observé sur la poterie pour marquer sa provenance et son authenticité. Bien que très pratique, le tampon encreur a subi d’énormes changements au fil du temps. Au XIXe siècle, Charles Goodyear vulcanise avec succès le caoutchouc. Ainsi, en 1839, cette technologie révéla de nombreuses technologies industrielles du caoutchouc, principalement dans sa capacité à s’adapter aux formes imposées. Par conséquent, il est devenu un matériau principalement utilisé pour la fabrication d’empreintes de timbres. C’est ainsi que le tampon encreur frustre les tampons à main (timbres) utilisés pour certifier les documents officiels. Ainsi, grâce à cette nouvelle technologie, faire des empreintes de tampons est devenu plus facile. Aujourd’hui, la plupart des tampons encreurs utilisent des tampons en caoutchouc.

Les différents types de tampon encreur

Le tampon encreur varie selon son utilisation. A cet effet, il existe :

  • Les tampons de numérotation sont utilisés pour placer des numéros sur les fichiers afin qu’ils puissent être référencés, catégorisés ou liés à un autre document. Le nombre de ce type de tampon est réglable. Si l’outil est automatique, vous n’avez rien à faire. Sinon, vous utiliserez le clavier de numérotation manuel.
  • Le tampon dateur peut être utilisé pour marquer la date sur les documents officiels. Les dates sont très importantes car elles permettent de garder une trace de tous les documents circulant au sein de l’entreprise et de les archiver efficacement.
  • Le tampon administratif peut être utilisé pour souligner la particularité et l’importance du document. Par exemple, le tampon confidentiel vous permet de savoir que le fichier est sensible. La référence à « payé » signifie que le produit ou le service consommé a été payé par le client. Cela évite tout malentendu.
  • Le tampon de poche est idéal pour les voyages d’affaires, car un ou plusieurs documents peuvent être vérifiés loin du siège de l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.